Le Temple des vents

Quand, Jarlan et Gorlath arrivèrent en Porent, l’hiver régnait partout, la vie, rude, difficile, n’était pas propice a l’implantation du peuple du sud qui deviendrait les Porenti.

Fidèle d’Orlanth Rex,, Jarlan et Gorlath comprirent que sans la bénédiction d’Orlanth, il ne serait pas possible de vivre sur ces terres inhospitalières.

Ils firent donc un autel au dieu des vents, sans toit ni mur. Ils sanctifièrent le lieu pendant vingt jours et vingt nuits de prières et d’offrandes.

A l’aube du vingt et unième jour, alors que bon nombre des membres des clans de Gorastor tombaient épuisé et transi de froid, Orlanth apparu par l’intermédiaire d’un cheval tonnerre bénissant l’abnégation et le courage de son peuple, qui refusait de céder au caprice de son frère Valind.

Au même moment des menhirs sortirent du sol, en cercle autour de l’autel, protégeant les fidèles du froid et de la neige.

Depuis ce jour, le temple des vents n’a jamais vu de neige entrer dans le cercle de pierre qui entoure l’autel des vents, et la bénédiction d’Orlanth, à fait de la toundra gelée de Porent, une terre ou pendant 4 mois l’an, la vie peut prospérer pour permettre a son peuple de survivre au long hiver de son frère Valind.

Le Temple des vents

Les Frimats de l'hiver Urial